En ces lieux, se jouera l'avenir de tout un monde. Les terres damnées de Tsuchi Botsukaru attendent la venue du Héros... Celui qui mettra fin à la guerre, et qui chassera à jamais les ténèbres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ¦ Nikkou Shio no Tsuki ¦

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nikkou Shio
Fils de l'Eau
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 05/03/2009

Personnage RP
Niveaux ::
6/12  (6/12)
Inventaire:
Points Accumulés:
0/200  (0/200)

MessageSujet: ¦ Nikkou Shio no Tsuki ¦   Dim 3 Mai - 7:12

PRESENTATION DU PERSONNAGE



  • [ Identité Générale ]
    ¤ Nom ¤ Originalement,
    il portait le nom de la famille royale Tsuioku no Mizu, mais afin de
    passer inaperçu il l'a changé pour Shio no Tsuki. La marée de la lune.
    Imprévisible et dangereuse ou encore clémente et
    bienveillante...indomptable, ses changements d’humeur peuvent être
    fatals ou glorieux.

    ¤ Prénom ¤ Nikkou. Un rayon de soleil qui perce les nuages pour amener sa clarté en ce bas monde...voilà pourquoi on l'a appelé ainsi.
    ¤ Sexe ¤ Masculin
    ¤ Age ¤24 ans
    ¤ Peuple ¤ Les Tribus de l’eau
    ¤Clan / Guildes ¤
  • [ Informations Supplémentaires ]
    ¤ Orientation Sexuelle ¤
    [i]Bisexuel…le meilleur des deux mondes^^

    ¤ Relations /Connaissances ¤
    Amis, familles, fiancé, conquêtes…depuis plusieurs années maintenant il a
    tout
    délaissé. Seul, il est parti affronté le Monde afin d’instaurer une
    nouvelle destiné aux siens…ou du moins c’est la raison qu’il donne
    lorsqu’on lui parle de son exil.

    ¤ Activités Politiques ¤
    Autrefois Héritier de la Nation de l’Eau, il n’est qu’un habitant de ce
    monde et non plus d’une quelconque nation. Désormais, il veut rétablir
    l’Équilibre et la Paix…mais pour avoir la paix, prépare la guerre.
    ¤ Métier/Statut ¤ Guerrier / Ancien Héritier de la Tribu de l’Eau
    ¤ Pouvoir Personnel ¤
    Satori no Seimon[Porte Spirituelle]

    L'univers
    et chaque élément de ce dernier est régit par trois plans: le plan
    physique, psychique et astral. Le premier étant le domaine de la
    matière et de la réalité, c'est dans ce dernier que les êtres vivants
    évoluent, mais chacun est d'une anière ou d'une autre relié aux deux
    autres plans. Le plan psychique quant à lui est celui de l'esprit de
    chaque homme, de sa conscience et de l'expression de son mental. Siège
    des pensées, des rêves, de la mémoire ou encore de la psychée d'une
    personne, tous les êtres humains existent en ce plan de manière
    latente, soit dans une forme endormie. Enfin, le plan astral est le
    domaine des Eprits et des Dieux où le psychée est roi et où la réalité
    n'existe plus.

    Grâce à son don, Nikkou parvient à exploiter un
    de ses autres corps: soit son astral. Son corps astral est sa
    représentation dans le Domaine des Dieux et Esprits et il ne connait
    aucune limite dans ce plan de création spirituelle et peut entraîner
    dans le monde Physique des objets du Plan Astral. Il est à noter que
    Nikkou peut entraîner dans l'un des plans une seule et unique personne
    avec lui, mais si ces derniers peuvent être conscient de leurs autres
    corps dans ces plans, ils ne peuvent, à moins de détenir un pouvoir
    psychique, influer sur les autres plans. Par exemple, si Nikkou éveille
    un corps d'une personne dans le plan Astral, cette personne ne pourra
    que subir les interventions astral de Nikkou.

    Cependant, son pouvoir n'étant encore qu'à ses prémices, Nikkou ne peut
    pour l'instant que voir le corps spirituel des autres et les influencer
    légèrement. Véritable aura autour de chacun, le corps astral n'est
    qu'une représentation immatérielle du personnage invisible pour les
    personnes ne possédant pas ce pouvoir. Percevant cet aura, Nikkou peut
    connaître les émotions et les intentions primaires d'une personne sur
    le moment, malgré ce que le corps physique lui indique. Bref, Nikkou
    n'a
    qu'une légère idée de ce qu'il se passe dans la tête des gens et
    seulement confondre leur esprit grâce à sa propre aura qu'il peut
    légèrement contrôler.[hj:
    pour plus d'info demandez-moi]

    ¤ Pouvoirs Elémentalistes ¤ Eau
    ¤ Inventaire ¤
    Nikkou
    utilise le plus souvent une arme qu’il a nommé : Nami, la vague. Il
    s’agit d’une chaîne accrochée à son flanc droit, une arme dont la
    maîtrise a été pendant longtemps oublié du à la complexité de cette
    dernière. Nami est une chaîne épaisse d’un métal plus résistant que
    l’acier, une rumeur circulant qu’elle serait forgée d’un métal de
    l’Espace, parsemée de piques acérés, non sans rappelées les épines des
    ronces, et qui se termine par une petite lame. Mesurant plus d’un
    mètre,
    il faut avoir une parfaite maîtrise de l’arme pour qu’elle se révèle de
    la moindre aide[hj : Il s’agit des Chain Whip de Prince of Persia].
    Comme tout bon guerrier, l’ancien héritier se doit d’être polyvalent et
    traîne toujours un katana accrochée à son dos qu’il utilise parfois en
    alliance avec Nami.

    Bien qu’en exil, l’ancien prince est parti
    avec quelques objets de valeur, notamment un collier qu’avait sculpté
    son grand-père dans une perle pour sa grand-mère afin de lui demander
    sa main. Ce que Nikkou ignore est que ce collier est en réalité un
    contenant dans lequel de l’eau de la Source Sacrée. Ah oui…et Nikkou
    possède une bonne bourse d’or qu’il a « emprunté » avant son départ.

  • [ Personnage ]
    ¤ Description physique ¤

    Un natif de la Tribu de l’Eau ? Qui pourrait bien le croire ? En
    réalité, l’apparence du jeune homme semble bien écarté de tout ce que
    l’on a vu sur le continent et sa différence vous tombe directement dans
    l’œil. Ses cheveux. Certainement ce que la majorité des personnes
    remarquent en premier en posant les yeux pour la première fois sur
    Nikkou. Pourquoi ? Leur couleur tout simplement. Blanc comme la neige,
    les cheveux du jeune Maître attirent le regard de plus d’un. Un blanc
    surnaturel, pratiquement irréel qui lui donne un aspect fantomatique et
    lui donne encore plus de mystère que ceux qu’il inspire déjà. Toujours
    décoiffé de la même façon, sa chevelure semble être figé dans cette
    position sans que rien ni fasse. Pratiquement irréel, ces cheveux
    rappelant les étendues gelées de sa terre natale semble aller des paire
    avec ses yeux. Des yeux d'un bleu si pâle qu'ils vous donnent, à eux
    seuls, des frissons Des traits fins mais la coupe du visage assez dur,
    son visage est tout simplement d'une grande beauté, si ce n'était de
    cet éternel bandeau couvrant le bas de son visage, et ceci pour aucune
    raison connue…si ce n’est qu’un prince a toujours une prime sur sa tête
    pour les ennemis et ceci même après avoir été exilé.

    Pas très
    grand pour son âge, considéré comme étant tout simplement de taille
    moyenne, il aborde cependant une musculature fine et puissante
    développée tout au long de son entraînement, sans pourtant le faire
    devenir un Monsieur Muscle. En ce qui attrait à son habillement, il a
    toujours sur le dos un pantalon et un chandail noir pour ne pas se
    faire remarqué, il s’agit d’une tenue de voyageur commune sur ces
    terres et que Nikkou porte le plus souvent jumelé à quelques
    protections tel que des gants avec une plaque de métal qui peut bloquer
    une lame sans occasionner trop de dommages.


    ¤ Description Psychologique ¤

    Nikkou Shio, un mystère en lui-même. Un personnage coloré, plutôt
    difficile à cerner. Personne ne semble réellement le connaître, et ceux
    qui le connaissent le mieux n’ont pas conscience de ce fait, le jeune
    homme préférant garder pour lui ce qu’il ressent, sans pour autant
    garder ses opinions pour lui-même. Solitaire de surplus, peu de
    personnes peuvent réellement prétendre faire parti de ses intimes, ou
    même d’un rang plus élevé que simple connaissance, le Shinobi préférant
    ne se reposer que sur lui-même. La vie lui a trop souvent appris
    qu’aimer n’apporte que la souffrance, il n’aspire plus à se faire des
    amis, il a compris depuis longtemps maintenant que l’on naît seul et
    que l’on meurt seul…Selon lui, la meilleure façon de ne pas souffrir
    est de rester seul, ainsi on est le propre initiateur de notre
    souffrance et on peut la contrôler, du moins le pense-t-il. Les autres
    ne sont souvent que des obstacles à l’accomplissement de sa vie…

    La
    solitude, certainement l’un des principales caractéristiques des
    Shinobi, après tout un Ninja doit avoir le moins d’attache possibles,
    chacune d’entre elles constituant un moyen pour l’ennemi de prendre le
    dessus sur lui-même. Nikkou était certainement un soldat et même un
    futur dirigeant exemplaire sous plusieurs angles. Prêt à tout pour son
    peuple et sa Tribu, il n’avait pas peur de se sacrifier pour une
    missions et essayait de faire passer ces dernières avant toute autre
    choses. Cependant, aussi curieux soit-il pour un futur dirigeant aussi
    porté sur les principes, il a tout de même un certain problème avec
    l’autorité, se considérant comme libre il ne supporte pas de devoir
    écouter les ordres de quelqu’un d’autre quand il a une idée en tête.
    Cependant, ce petit côté rebelle semble avoir été accepter dans toute
    la Tribu. Pourquoi ? Tout simplement parce que Nikkou représentait la
    meilleure chance de survie pour la Tribu de l’Eau. Puissant combattant,
    il était surtout reconnu comme étant un fin stratège et possédant une
    intelligence hors du commun, lui octroyant ainsi une capacité
    analytique indispensable aux situations de crises. Qualifié comme étant
    un petit Génie, peu de personne, ne remette en question ses dires, ses
    conseils toujours écouté avec soin. Le seul hic restait son tempérament
    de feu. Nikkou ne semble accordé aucune importance à ses dits «
    supérieurs », se considérant comme libre il n’en fait qu’à sa tête et
    ne se prive pas pour faire connaître sa façon de penser.

    Mais
    son exil l’a changé. Le jeune prêt à tout pour sa Tribu n’est
    plus…maintenant il n’aspire qu’au repos. Il veut vivre, il veut
    survivre. Voilà tout. Il a tout donné et voilà ce que ça lui a
    rapporté. Certains le traiteront d’égoïste, mais qu’y a-t-il de mal à
    vouloir la paix pour soi-même. Pour ce faire, le jeune homme s’est dit
    que les enfantillages c’étaient fini. Se tempérant, acquérant sagesse
    et patience, il s’exerça à l’art de la méditation dans le but
    d’atteindre cette paix intérieur qui lui faisait si cruellement défaut.
    Après plus de deux ans de complètement solitude, Nikkou peut cependant
    prétendre à une certaine paix de l’esprit…mais qui sait ce que l’avenir
    lui réserve.

    Voilà comment la majorité des personnes voient le
    jeune Shio no Tsuki…pourtant, tout ça n'est qu'une façade. Nikkou est
    loin de l'être renfermé qu'il prétend être aux yeux de tous, bien loin
    de là. Une fois qu'on réussit à entrer dans sa vie, on s'aperçoit à
    quel point il est attachant, malgré son petit côté rebelle. Prêt à tout
    pour ses amis, doté d'un courage phénoménal il ferait tout pour venir
    en aide à l’un de ses alliés, ou encore simplement pour aider un
    incconu. Mais encore fois, ce n'est que la partie visible de l'Iceberg,
    puisque le véritable Nikkou est aussi drôle et sympathique et a le cœur
    sur la main, du moins si vous êtes considéré comme un ami. Au fond de
    lui, malgré son arrogance légendaire et son désespoir, Nikkou
    entretient l’espoir d’un monde meilleur, un monde meilleur pour lui,
    mais aussi pour toute la nouvelle génération. C’est certainement ce
    secret espoir qui lui permet de résister aux terribles moments de sa
    vie d’exilé.

    ¤ Histoire ¤
    [À Suivre dans le prochain post]

    ¤ Ikigai ¤ Avoir la paix et vivre normalement…mais aussi la trouver pour tous et chacun
    ¤ Kyoufu ¤ Perdre sa liberté serait sa plus grande peur.


  • [ Familier ] FacultatifSi vous ne vous fiez pas à la liste des
    animaux
    de Tsuchi, vous avez le droits d'en inventer un. Sous le contrôle d'un
    admin, sauf si votre animal se doit d'être une espèce rare ou le seul
    survivant de sa race, nous actualiserons la liste des animaux de Tsuchi.

    ¤ Espèce ¤ Espèce de votre compagnon.
    ¤ Nom ¤ Nom de votre compagnon.
    ¤ Description ¤ Physique en général, sauf si votre compagnon est doué de parole, où vous indiquerez aussi quelques lignes sur son caractère.
    ¤ Histoire ¤ Quelques lignes sur l'histoire de votre compagnon et sur votre rencontre avec lui.

  • [ HORS RP ]
    ¤ Quelques infos sur vous ¤
    Facultatif, mais c'ets toujours plus convivial x]
    ¤ Comment avez vous découvert le forum ? ¤
    Top site, bouche à oreille, pub, partenariat, google...
    ¤ Avis sur la composition générale du forum ¤
    Soyez objectif, toutes critiques ou commentaires nous aidera beaucoup ^^
    ¤ Message à faire passer aux admins ¤ Code
    d'activation ( à chercher dans les règles =D, il change souvent alors
    pas la peine de regarder les autres présentations x3)



Dernière édition par Nikkou Shio le Lun 1 Juin - 21:27, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikkou Shio
Fils de l'Eau
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 05/03/2009

Personnage RP
Niveaux ::
6/12  (6/12)
Inventaire:
Points Accumulés:
0/200  (0/200)

MessageSujet: Re: ¦ Nikkou Shio no Tsuki ¦   Lun 4 Mai - 0:14

    ¤ Histoire ¤
    Prélude


    Une véritable ignominie. Une abomination qui siège dans les grandes lignes de l’histoire et qui mériterait d’être à jamais effacée de la mémoire des hommes. Trahison, souffrance, dégoût…Une histoire terrifiante et écœurante…une histoire d’amour et de passion et qui entraîna la naissance du jeune Nikkou. Seul et unique Héritier de la famille Royale de la Tribu de l’Eau du Pôle Nord, Nikkou Shio no Tsuki a pourtant été banni et disgracié de par les secrets qui entouraient sa naissance. Sa vie à jamais ruinée et détruite par une simple histoire d’amour qui ne dura qu’une seule nuit.

    Le coup de foudre. Une légende qui fait frémir le cœur de bien des hommes et femmes. La manifestation du plus puissant amour dans son état le plus pur. Lorsque deux êtres totalement inconnu voit en l’autre au premier regard, le reflet de son âme. Une âme-sœur comme plusieurs se plaisent à les appeler. Bien entendu, pour plusieurs le coup de foudre reste une légende…jusqu’à ce que vous l’expérimentiez vous-même. Mais malgré toute la beauté de la chose, un tel événement peut entraîner les plus grands malheurs aux principaux concernés. Mais que pouvait-il faire face à leur désir ? Rien du tout. Et c’est ainsi que Namara, Dame Tsuioku nouvellement couronné tomba en amour avec un Soldat de la Nation du Feu.

    Un seul petit moment de plaisir et pur bonheur…et le conte de fée était fini. Après tout, qu’avait-il pensé ? La Nation du Feu et la Tribu de l’Eau ne pouvait pas vivre en harmonie et après le passé trouble qui existait entre les deux peuples comment demander à l’un des deux de pardonner à l’autre ? Non, cette histoire était impossible. À regret, le vaillant Soldat du donc quitter la Reine pour son propre continent…ne lui laissant que l’ultime preuve de leur amour : Nikkou.

    Un souvenir de leur histoire…mais un cadeau empoissonné à la fois. Son père mort depuis quelques temps, la jeune Namara avait du prendre comme époux le plus vaillant guerrier de la Tribu afin que ce dernier devienne Roi à ses côtés. Un mariage sans amour et avec dégoût par simple question politique et dans ces conditions elle n’avait pas pu réprimander le besoin de savourer un véritable moment d’amour qu’elle aurait choisi, soit le jeune Soldat du Feu qui avait partagé sa couche une seule et unique nuit. Jamais elle n’aurait cependant pensé qu’il existerait une preuve de cette incartade, pensant pouvoir affronter son destin de Reine avec froideur et dignité. À peine une journée après son aventure elle avait cependant senti ce minuscule corps étranger en son sein. Petits amalgames de fluide dans son organisme, étant elle-même une Maître de l’Eau, Namara n’avait pu ignorer la présence de cet être…et en qualité de Maître de l’Eau elle aurait très bien pu décider d’expédier le fœtus à l’extérieur de son corps, effaçant toute trace de ses erreurs passées…mais elle n’en fit rien. Cet être représentait sa seule et unique liberté, le fruit de cet amour interdit de la vie qu’elle avait du abandonné au profit de son peuple, et ceci personne ne lui enlèverait. Cet enfant vivrait…

    Chapitre 1 : Enfant de l’Océan


    Le Destin de la Tribu de l’Eau était joué. La décision de la Chef de la Tribu de l’Eau était prise et irrévocable. Jamais personne n’en saurait rien et le cours des choses se déroulerait comme il se le devait. Son prétendant avait été choisi, et par le fait même l’avenir du peuple de l’Eau aussi, et à côté de tout ça, sa liberté à jamais scellé. Ce mariage politique fournirait à cet homme les pleins pouvoirs sur la Tribu de l’Eau et la reléguerait à la place de simple potiche…mais ainsi elle pourrait concentrer toute son attention sur son fils à naître. Comme prévu, le nouveau Chef croyait toujours que l’enfant qu’elle portait était le sien et tout se déroulait pour le mieux. Elle abandonnerait la direction de la Tribu pour se consacrer uniquement au fruit de son amour de la liberté et de son seul et unique moment d’abandon. Et pour ce dernier elle battrait jusqu’à la fin.

    Pour lui, elle abandonnerait tout. Pour lui elle sacrifierait sa vie. Pour lui, elle sacrifierait son peuple…nul devoir n’est plus important que celui d’une mère. Et comme toutes ces femmes ordinaires, la Souveraine de Tribu de l’Eau ne voyait rien d’autre de plus important que sa propre progéniture. Fruit de ses entrailles et de son amour ancien, cet enfant serait heureux. Peu importait les sacrifices ou les obstacles qu’elle devrait surmonter, Nikkou Shio no Tsuki aurait droit à cette vie qu’elle n’avait jamais pu avoir.

    Il arrivait, elle le sentait. Ses fluides internes se déplaçaient et bientôt s’écoulerait d’elle pour laisser place à la vie. Encore quelques minutes. Encore quelques poussées et il serait là. Quelques petits efforts et celui qui deviendrait son plus grand cadeau viendrait au monde. Celui pour lequel elle avait juré se battre jusqu’à la mort. Celui pour lequel elle défierait le Clan qu’elle avait pourtant défendu des années durant…enfin il arrivait. Et c’est dans des cris de douleurs et de soulagement que la petite tête brune sorti du ventre de sa mère…sans pousser le moindre cri. Dans le plus grand des silences, sa progéniture avait vu le silence. Les yeux fermés, le pouls faible et la respiration pratiquement inexistante. Née mort, tel avait été diagnostic du médecin. L’enfant n’avait, semble-t-il, pas été assez fort pour survivre à la naissance et était mort durant cette dernière sans qu’il n’y ait de véritable raison. Faible de constitution avait-on dit…mais tout ça Dame Tsuioku n’en avait cure. Cet enfant pour laquelle elle s’était battu, cet enfant pour laquelle elle vivait…non, il ne pouvait mourir. Elle ne laisserait pas une telle chose se produire. Elle se l’était juré des mois durant : elle donnerait à cet enfant la vie qu’elle n’avait jamais eu. Et elle n’abandonnerait pas…

    Princesse de la Tribu, la jeune femme connaissait toute les légendes de son Peuple et en particulier celle de la famille royale et ceci afin de ne pas reproduire les erreurs du passé. Enfin, cet enseignement lui serait utile. Un siècle plutôt, la même histoire s’était produite. Une enfant royale était mort pendant l’accouchement…et on l’avait sauvé. Plongeant son petit corps dans la source sacrée de la Tribu, on l’avait sauvée de la mort en l’investissement de l’esprit de la Lune…telle était la situation. Le temps ne permettant pas de se poser plus de question, la nouvelle mère supplia son mari de prendre l’enfant et se rendre à la Source sacrée et lui offrit la vie. Plongeant le petit corps sans vie dans les eaux sacrées, les Esprits de la Lune et de l’Océan vinrent redonner espoir au petit corps frêle de l’enfant et lui insufflèrent la vie. L’histoire se répétait…à une exception prêt. Expression du Ying et du Yang, les esprits de la lune et de l’océan représentait chacun une part de l’humanité et la complétion de cette dernière, en d’autre mots l’Homme et la Femme. Et si la Lune s’était manifesté des années au par avant pour sauver l’une de ses filles, c’est l’Océan qui sauva son fils. Et à jamais, le pouvoir de l’Océan coula en lui…

    Chapitre 2


    L’enfant était sauvé…mais mort pour le peuple de la Tribu. Le Souverain de Tribu de l’Eau l’avait toujours sut, cet enfant n’était pas de lui. Sa nouvelle femme avait déjà été souillé par le semence d’un autre homme et l’enfant à naître n’était pas le sien. Cette femme impudente avait osé tenté de le duper et pour ça il aurait voulu la tuer…mais qui cracherait sur un tel rôle de pouvoir ? Peu importe l’enfant, le Roi finirait bien vite par trouver une solution pour mettre sa propre progéniture sur le Trône…et cette solution lui fut fournie le jour même de la naissance de l’enfant. Pendant un court moment, il avait hésité. Devait-il vraiment lui offrir la vie ou encore le laisser mourir ? Il fallait enrayer la menace qu’il représentait immédiatement, mais la tentation de voir ce que donnerait l’investissement de l’enfant par l’Esprit de l’Océan était trop forte. Qu’est-ce que ceci allait bien pouvoir donner ? Quels pouvoirs l’enfants recevraient-ils de la part des forces spirituelles ? Il fallait qu’il le tente. Il fallait qu’il sache jusqu’à où les pouvoirs d’un Maître de l’Eau pouvait aller et c’était dans ce simple objectif qu’il offrit la vie à ce misérable bâtard. Une expérience voilà tout ce qu’il serait…et son existence serait cachée au peuple entier.

    Un fils et un père sans la moindre once d’esprit paternel, plus intéressé par le pouvoir que lui avait offert sur un plateau Dame Tsuioku que par cette dernière. C’est dans ce contexte que le petit Nikkou vit le jour. Ne manquant jamais de rien, élevé en petit prince, des jouets à la tonne, de bons petits repas, des domestiques pour jouer avec lui, son père ne voyant pas l’intérêt d’éduquer ce bâtard, l’enfant aux cheveux d’argent avait une vie dont plus d’un enfant rêvait. Mais cette enfance n’était qu’une prison dorée pour lui. Toutes ces belles choses, toutes ces activités, tout cet argent… il ne s’agissait que d’une manière de tenir l’enfant jusqu’à ce qu’il soit d’une quelconque utilité à la famille royale. Mais tout ça, il n’en voulait pas. Nikkou avait besoin de plus que de jouets, plus que de l’attention de domestiques…il avait besoin de ses parents. Faisant le plus de bêtises possible pour attirer l’attention, allant jusqu’à utiliser ses pouvoirs pour semer la pagaille et faire en sorte que ses parents le regardent. Mais rien à faire, celui dont il croyait être le fils n’avait rien de lui…en réalité, si bientôt cet enfant ne se révélait pas d’une quelconque utilité, il faudrait s’en débarasser.

    Cependant, avec le temps l’enfant aux cheveux blancs s’y accoutuma et en vint à se détacher rapidement de sa famille. S’endurcissant, Nikkou devint un véritable solitaire. Ne se mêlant pas aux jeunes enfants, ne se mêlant pas de la vie familliale, ne s’occupant que de ses affaires ni plus ni moins. Déjà jeune, il préférait s’entraîner à la magie se découvrant des talents dans l’Élément Psychique, pouvoir qu’il affectionne particulièrement et où il avait un gros potentiel. Bien que l’élément Psychique lui permettait un vaste étendu de possibilité, bien vite il dut le délaisser pour une autre discipline : la maîtrise de l’Eau. Trophée de puissance dans la Tribu de l’Eau, cette faculté était de plus en plus rare dans les nouvelles générations et représentait. En découvrant la facilité, avec laquelle Nikkou pouvait manier les Eaux, son père commença à lui porter plus d’attention…trop d’attention. Une telle puissance n’était pas négligeable au sein de la Famille Royale et ne pas exploiter une telle chance revenait à se démunir d’une arme de puissance qui saurait mater ses ennemis. Le confinant au palais, le privant de sortir, de s’amuser, de relaxer…tout pour exploiter au maximum le talent de son fils et être celui qui aurait rétablit le Pouvoir dans la famille Shio no Tsuki, mais c’était sans compter sur l’indépendance de son fils. Nikkou ne se laissa pas faire, n’ayant jamais été soumis à la discipline et ayant goûté à la liberté il refusait catégoriquement l’autorité parental, en réalité il refusait de se soumettre à qui que ce soit.

    Et c’est ainsi que s’entama le calvaire de la Haute Famille de la Tribu de l’Eau. Le jeune fils s’étant mis en tête de ne pas se laisser marcher sur les pieds et de faire à sa tête. S’enfuyant plusieurs fois du cocon familiale, désobéissant ouvertement à ses parents, déshonorant sans arrêt la famille comme lui répétait si souvent son père. Âgé d’à peine 7 ans, le jeune Maître fuguait régulièrement et faisait tout pour enrager son père, engageant par plusieurs fois le combat avec lui…mais que pouvait faire un gamin face au plus grand Guerrier de la Tribu ? Rien du tout et il dut donc suivre les directives de ses parents et se taire afin d’être « l’arme » qu’il voulaient qu’il soit. Plus que ça, le Seigneur avait de nouveaux plans pour lui. Depuis peu, les héritières des Tribus de l’Eau étaient nées. Enfin, le Souverain avait eu sa progéniture et Nikkou pourrait enfin être d’une quelconque utilité. Confiant à l’arme qu’il avait deux sœurs, il lui fit croire que son devoir était de protéger ces dernières et que c’était pour cette raison qu’il était confiné dans ces quartiers militaires. Son seul et unique but devait de protéger ces sœurs et il ne pourrait voir ces dernières que lorsque qu’il serait prêt à les défendre…une simple technique de manipulation, car la réalité était que les deux héritières possédaient de puissants pouvoirs…mais que tout souverain avait besoin d’un patin prêt à donner sa vie pour lui. Cependant, Nikkou croyait aux dires de son « père ». Enfin il avait la chance de pouvoir connaître sa famille. Enfin il pourrait avoir des amis, des sœurs. Enfin il serait d’une quelconque utilité…enfin il aurait un but. Sans jamais se reposer, confiner dans la bibliothèque et dans les salles d’entraînement, Nikkou recevait l’entraînement militaire qui lui permettrait de devenir l’arme qui permettrait à son père de conserver son trône…



Dernière édition par Nikkou Shio le Mer 13 Mai - 23:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikkou Shio
Fils de l'Eau
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 05/03/2009

Personnage RP
Niveaux ::
6/12  (6/12)
Inventaire:
Points Accumulés:
0/200  (0/200)

MessageSujet: Re: ¦ Nikkou Shio no Tsuki ¦   Mer 13 Mai - 7:38

    Chapitre 3 : L’Arme


    Il était une arme. Cette pensée résonnait dans l’esprit de l’enfant depuis cette fameuse nuit. Son père ne voyait en lui qu’un simple instrument vers la conquête du pouvoir. Peu importait les désirs de l’enfant, il était désormais condamné à l’entraînement militaire pour le plus grand bien de ses deux petites sœurs. Comment aurait-il pu y échapper ? C’était bien la question. Tout ce qu’il tentait lui valait une terrible raclée à la maison, des propos injurieux ou tout simplement l’ignorance de son propre père, certainement le plus terrible de tout. Le plus important restait d’échapper aux tourments que ce dernier lui infligeait, et pour ce faire il n’y avait qu’une seule solution : devenir le meilleur Maître de l’Eau. S’entraîner. Faire ses preuves. Devenir le plus grand Maîtres…Ces seuls pensées envahissaient l’esprit du jeune Nikkou. C’était le seul moyen, sinon son père ne le laisserait jamais tranquille et il ne prouverait jamais sa valeur. Son enfance ne se résuma qu’à un long et pénible entraînement. S’entraînant tous les jours avec les plus grands maîtres, il enchaînait coup sur coup, courrait à toute vitesse, faisait le tour du domaine ou encore faisait quelques acrobaties afin de travailler son équilibre. Force, vitesse et équilibre, les trois principales caractéristiques a développées, ensuite on pouvait s’attarder sur la précision ou encore la fluidité des mouvements. Progressant le plus rapidement possible, essayant de faire preuve de ses talents en face de son père, ce dernier restait stoïque devant ses prouesses. Peu importait les progrès de l’enfant en dans l’Art du combat, il en demandait toujours plus.

    Pourtant, Nikkou n’abandonna pas. Assimilant la théorie avec une étonnante facilité, il ne restait plus qu’à passer à la pratique. Le contrôle de l’élément chez l’enfant était tout simplement…époustouflant. Déjà jeune il montrait une grande dextérité dans le contrôle des eaux, les maniant avec une aisance naturelle et semblant être doté d’une grâce surhumaine dans le domaine. Effectivement, Nikkou semblait pour plusieurs avoir une domination incroyable sur l’élément, mais il était tout autre. La puissance du jeune homme résidait justement sur le fait que lui et l’Eau ne faisait qu’un. Tous deux similaires en tout point, aussi insaisissable, indomptable et libre. En vieillissant cette caractéristique semblait encore plus flagrante, créant du léger fouet à la plus puissante des Pieuvres Aqueuses, c’est avec de l’entraînement qu’il arriva à un tel niveau de symbiose avec son élément qu’il put user de sa force pour découper la roche d’un simple geste…

    Certes, le jeune Nikkou avait été qualifié comme un « prodige ». Certes, il était le meilleur de sa génération. Mais il restait tout de même trop faible pour protéger ses sœurs. Le petit révélant de jour en jour une capacité étonnante dans le maniement de son élément, son père ne pouvait que lui en demander toujours plus. Pourtant, il y avait de quoi être fier de ses prouesses. Fier de l’énergie qu’il avait mit à devenir ce qu’il était…mais peu importait. Tout ce qu’il avait accomplit n’avait aucune signification si ses parents ne lui accordaient pas l’amour qu’il désirait. Non, ce n’était pas assez. Il le détestait, Nikkou le savait bien. Ce regard qu’il lui lançait, les insultes qu’il lui lançait au visage, les coups qu’on lui portait. Peu importe ce qu’il faisait, peu importe l’énergie qu’il y mettait, il restait haït.

    Plus qu’une seule solution : redoubler d’efforts. Encore jeune, Nikkou ne pouvait pas concevoir le fait que son propre père pouvait le détester pour une simple question de pouvoir, quelque chose que lui ne mettait qu’au second plan et qui le dégoûtait de plus en plus. Non, il ne méritait pas ça. Si son père accordait tant d’importance à la puissance, il lui montrerait. Il devait montrer être un meilleur Maître que ce qu’il était pour l’instant. Travaillant d’arrache-pied. Se pratiquant à toutes heures du jour, ou même de la nuit. Nikkou n’avait qu’une seule chose en tête : s’améliorer pour plaire à son père et enfin rencontrer ses sœurs. Si on ne l’aimait pas, c’était tout simplement de sa faute et non celle d’autres personnes. Il était en tord, et pouvait toujours s’améliorer pour leur plaire. Redoublant d’efforts à chaque regard haineux qui lui était destiné, Nikkou devint bien vite un manieur des Eaux exemplaire.


    Chapitre 4 : L’évasion spirituelle


    Maintenant 12 ans…et il n’en pouvait plus. Malgré toutes ses tentatives pour échapper à la formation intensive et militaire que son père, le Seigneur des Terres glacées, lui imposait il était toujours sous sa joug. Il avait bien essayé de brider ses pouvoirs lors d’entraînement afin que son père croit qu’il avait atteint les limites du possible, rien n’y faisait. À chaque signe de faiblesse ou d’épuisement, l’entraînement doublait d’intensité afin que Nikkou puisse dépasser les limites de ce que son père pensait être les limites de ses propres pouvoirs. Comment s’échapper de celui qui est à la fois votre Seigneur et votre père ? Peu importe l’endroit où il allait ou les excuses qu’il trouvait pour se tirer de son entraînement, il n’y avait aucun moyen d’échapper à son père…jusqu’au jour où il développa son pouvoir personnel et pu enfin quitter les contraintes du monde physique et libérer son esprit des tourments infligé par son père.

    Développement psychique extraordinaire, Nikkou avait la faculté naturelle de quitter son propre corps et scinder sa propre personne afin de pénétrer les deux autres plans de l’existence : le plan astral et le plan psychique. Dans son envie de liberté, le jeune Maître avait su détruire les entraves le confinant dans le monde matériel et ainsi créer deux nouveaux corps : le corps astral et le corps psychique. Reflet de sa propre personne, ces corps lui permettait d’exister autre part que dans la dure réalité où son père le confinait…et c’est cette découverte qui lui permit de survivre au dur moment de son enfance. Quittant son corps physique, le jeune Prince pouvait s’abandonner à la liberté que lui offrait les autres plan d’existence et ainsi profiter d’un moment de repos bien mérité.

    Un don perdu des années durant…et qui contribuait à faire de Nikkou une arme bien plus puissante. Le jeune prince le savait, si un jour son père apprenait l’existence d’un tel pouvoir, les entraînements seraient encore plus intensif et son esprit lui-même serait exploité dans la quête de pouvoir de son père. Plus atroce encore, la liberté lui étant encore accessible serait à toujours jamais condamner à la servitude. Non, il devait garder ce pouvoir caché. Il devait à tout prix éviter de donner à son père une nouvelle excuse dans le but de faire de lui son simple esclave. Ce pouvoir serait à lui et seulement à lui.

    Et c’est enfin lors de ses escapades hors du plan physique qu’il put enfin faire connaissance avec ses sœurs. Yuna et Domino. Les deux futures souveraines des Terres glacées, et les deux personnes les plus importantes pour le jeune enfant. À peine âgée de 8 ans, la jeune Yuna avait la faculté d’étendre ses sens hors de la réalité et ainsi prendre contact avec le corps psychique de son frère qui en profitait pour surveillé ses deux petites sœurs. La jeune princesse possédant un potentiel énorme, il fut aisé pour Nikkou de converser avec cette dernière et même avec son autre sœur, dont l’esprit était éveillé par Yuna. Précisant qu’elles ne devaient jamais révélé à leur père qu’ils s’étaient rencontré, le jeune Prince profitait de la moindre occasion pour aller rencontrer celles qui scellaient son propre destin.

    Chapitre 5 : L’exil


    Inévitable. Il aurait dut le savoir. Il ne pouvait tout simplement pas conserver ce pouvoir secret aux yeux de son père. Son père savait tout. Son père gouvernait tout. Son père le gouvernait…essayer de lui cacher la moindre information revenait à le trahir et lui planter un couteau dans le dos, et ceci le Seigneur des Terres Glacées ne pouvait le permettre. L’enfant devait mourir. Tel était son destin. Il ne fallait prendre aucune chance. Celui qui vous cachait la plus infime information pouvait dans un avenir proche vous trahir. Il n’y avait aucune chance à prendre, pour lui et pour ces filles. Jamais ce prince de pacotille ne pourrait lui voler le pouvoir…jamais. La mort voilà ce qui l’attendrait.

    Si seulement il avait sut être plus discret. Si seulement il avait sut rester à sa place et profiter pleinement de la liberté qu’il lui avait été accordé…mais il avait voulut exploiter son talent, et voilà dans quoi tout ça l’avait entraîné. Une seule et unique petite nuit avait tout bonnement réduit sa misérable vie à un véritable chaos. Tout ça avait été une mauvaise idée, il l’avait sut depuis le début, mais il n’avait pas sut s’en empêcher. Libéré de ses entraves matérielles, son corps psychique avait vagué dans le plan spirituel pour découvrir l’esprit du Chef des Tribus…et il n’avait pas pu s’en empêcher. Croyant que son pouvoir serait assez subtile pour passer inaperçu, il avait tenter l’acte le plus stupide qui n’existe : s’insinuer dans l’Esprit d’un Seigneur. Ce qu’il n’avait pas prévu était la présence de sa jeune sœur, la future souveraine Yuna. Le Souverain des Terres glacées avait habilement connecté l’esprit de Yuna de telle sorte qu’il ne puisse souffrir d’une quelconque entrée non acceptée d’un autre esprit. Et c’est à cet instant que le Destin du jeune prince fut scellé.

    De toute façon, Nikkou n’avait plus la moindre utilité. Entraîné depuis son plus jeune âge afin de devenir le garde du corps de ses sœurs, le potentiel énorme qu’elles avaient dévoilé tout récemment faisaient d’elles une arme ultime pratiquement impossible à contrer…alors à quoi pouvait donc servir leur frère maintenant ? Il n’était plus qu’une arme désuet…qui avait osé s’infiltrer dans l’Esprit de son maître. Peut-être aurait-il pu le garder dans le palais et en faire un soldat quelconque, ses capacités au dessus de la moyenne, mais insuffisante pour l’intéressé plus que les deux jumelles…mais il l’avait trahit. Il avait osé tenter quelque chose contre lui et il ne pouvait pas prendre le risque que ça se reproduise. Il n’avait plus sa place parmi eux. Trop faible et le plus important trop À peine âgé de 14 ans, le petit prince fut donc exilé loin de ses terres natales vers une mort presque certaine.

    Et c’est ainsi que le périple de Nikkou s’entama avec comme seul et unique but de survivre et d’accomplir ce que sa famille aurait dut entretenir depuis toujours : l’harmonie de ce monde. Foulant monts et vallées pour accomplir ce pourquoi il pensait être mis sur cette terre, ou tout simplement pour trouver ce pourquoi il s’y trouvait. La seule et unique chose dont il était certain était que l’équilibre du monde était en grand danger, pourquoi ? Il ne le savait pas, c’était simplement ce qu’il sentait, un sentiment qui lui venait des autres mondes, un sentiment qui évoque le chaos et un malaise qui semble vous ronger de l’intérieur…et ceci vous encourageant à chercher la source de ce sentiment. C’est donc armé de ses seuls pouvoirs, encore loin d’être pleinement développé, et d’un simple compagnon trouvé dans le monde Astral que le jeune prince perdu parcourt ce monde…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwen Kisarazu
Fils du Feu
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 02/01/2009

Personnage RP
Niveaux ::
8/12  (8/12)
Inventaire:
Points Accumulés:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: ¦ Nikkou Shio no Tsuki ¦   Sam 16 Mai - 13:02

Superbe Fiche.
Il y 'a quelques fautes d'orthographe que j'ai réussit à voir, mais sinon, niveau histoire, c'est bon. Mis à part que ton personnage est peut être un peu jeune au moment des faits. Je lui aurais ajouté quelques années lors de son départ.

Pour ton pouvoir personnel, c'est différent. Il faut que tu choisisses. Soit un pouvoir personnel puissant, soit une maîtrise élémentaire puissante.
Il faut que je vois si ton personnage ne pose pas non plus des contraintes à Domi.

Mais sinon, c'est super.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikkou Shio
Fils de l'Eau
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 05/03/2009

Personnage RP
Niveaux ::
6/12  (6/12)
Inventaire:
Points Accumulés:
0/200  (0/200)

MessageSujet: Re: ¦ Nikkou Shio no Tsuki ¦   Mer 20 Mai - 19:57

    J'ai tenté de changé complètement de pouvoir...mais j'aimais trop celui que j'avais alors j'ai décidé de simplement retiré le corps psychique et ne laisser à Nikkou que le pouvoir sur le plan Astral.

    C'est correct ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikkou Shio
Fils de l'Eau
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 05/03/2009

Personnage RP
Niveaux ::
6/12  (6/12)
Inventaire:
Points Accumulés:
0/200  (0/200)

MessageSujet: Re: ¦ Nikkou Shio no Tsuki ¦   Mer 27 Mai - 22:48

    Petit up pour savoir de quoi il en retourne^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Korose Taosu
Fils de la Terre
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 26/04/2009
Age : 26

Personnage RP
Niveaux ::
9/12  (9/12)
Inventaire:
Points Accumulés:
0/380  (0/380)

MessageSujet: Re: ¦ Nikkou Shio no Tsuki ¦   Dim 31 Mai - 13:35

Personelemnt, j'aimerais que tu déprécie encore ton pouvoir. Sasei à a peut pres le même, sauf qu'il aura plusieurs niveau d'avance.

Garde toi une capacitée simplement psychique (deplacement d'objet materiel, recul d'une personne par un effort de l'esprit, quelque chose comme ça) et garde ce pouvoir à l'esprit comme amélioration pour les prochains niveau.

Ca serait pas pire aussi que tu aie une maîtrise plus spéciale de l'eau... Quelque chose de plus précis.

Niveau RP, c'est magnifique Wink

Par contre, je veux que tu contactes Domino si ce n'est déjà fait pour que ton histoire de la tribu de l'eau concorde avec la sienne. Et c'est elle qui décide puisqu'elle est le maître de la tribu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikkou Shio
Fils de l'Eau
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 05/03/2009

Personnage RP
Niveaux ::
6/12  (6/12)
Inventaire:
Points Accumulés:
0/200  (0/200)

MessageSujet: Re: ¦ Nikkou Shio no Tsuki ¦   Dim 31 Mai - 17:14

    J'ai effectivement déjà prit contact avec la souveraine, dite
    soeurette, pour l'histoire et on a tenté de s'arranger...tout ce qu'il
    manque c'est qu'elle vienne voir si ce que j'ai fait avec le tout est
    correct.

    Pour la maîtrise de l'eau je vais essayer de détailler un peu si tu
    préfères et pour le pouvoir je vais le rendre un peu plus basique
    alors...mais je vais tenter de rester dans le domaine de l'astral parce
    que j'ai déjà une petite idée de scénar pour mon perso^^

    Cependant, partant en vacance du 1er au 9, je ne pourrai faire les
    changements dans l'immédiat et ça devra donc attendre à mon
    retour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Korose Taosu
Fils de la Terre
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 26/04/2009
Age : 26

Personnage RP
Niveaux ::
9/12  (9/12)
Inventaire:
Points Accumulés:
0/380  (0/380)

MessageSujet: Re: ¦ Nikkou Shio no Tsuki ¦   Dim 31 Mai - 18:27

Pas de soucis, on t'attendra pas si le forum est ouvert d'ici là.

Ben en fait le truc c'est surtout qu'y faut garder en tête que ton pouvoir va s'améliorer avec les niveaux, si il est déjà au maximum ca va être dur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikkou Shio
Fils de l'Eau
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 05/03/2009

Personnage RP
Niveaux ::
6/12  (6/12)
Inventaire:
Points Accumulés:
0/200  (0/200)

MessageSujet: Re: ¦ Nikkou Shio no Tsuki ¦   Lun 1 Juin - 21:07

    Voilà c'est fait^^

    C'est le même pouvoir, mais à un stade plus débutant où Nikkou ne peut
    que percevoir l'aura spirituelle de chacun et ainsi anticiper leurs
    émotions, même si ces derniers ne les montre pas, et leurs
    intentions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Korose Taosu
Fils de la Terre
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 26/04/2009
Age : 26

Personnage RP
Niveaux ::
9/12  (9/12)
Inventaire:
Points Accumulés:
0/380  (0/380)

MessageSujet: Re: ¦ Nikkou Shio no Tsuki ¦   Lun 1 Juin - 21:11

Pour moi c'est nikel.
Des que Domino dit oui pour ton histoire j'te confirme.

Edit: C'est bon. Je te confirme.

Faut juste que te dise ton niveau, je t'enverrais par MP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikkou Shio
Fils de l'Eau
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 05/03/2009

Personnage RP
Niveaux ::
6/12  (6/12)
Inventaire:
Points Accumulés:
0/200  (0/200)

MessageSujet: Re: ¦ Nikkou Shio no Tsuki ¦   Lun 1 Juin - 21:29

    Petit ajout: j'ai ajouté à mon pouvoir que je pouvais
    déstabiliser les personnes en entraînant avec mon propre corps
    spirituel le leur pour entraîner une légère confusion^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ¦ Nikkou Shio no Tsuki ¦   

Revenir en haut Aller en bas
 
¦ Nikkou Shio no Tsuki ¦
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques petits rapports (Tsuki)
» [EVENT] la fin de Tsuki [dernière ligne droite]
» [Event] La fin de Tsuki [Tête de marteau]
» [RPG] Académie Tsuki
» On doit faire le deuil de sa vie passé [ Tsuki ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avatar Rebirth. V1. Air :: ¤ Préface ¤ :: Présentations :: Présentations Validées :: Tribus de l'Eau-
Sauter vers: